NON à une transformation numérique au détriment du personnel et de la qualité du service public

Berne, le 23 mai 2022 – Le congrès du SSM du 20 mai était consacré à la transformation numérique des médias et du service public. L’absence de stratégie ainsi que le risque d’une perte de qualité et de ressources ont donné lieu à de vives critiques. La mise en place de projets numériques sans véritable coordination ni stratégie nationale claire suscite, dans toutes les régions linguistiques de la SSR, de nombreuses critiques parmi le personnel dont la participation à l’élaboration d’une stratégie n’est plus qu’un simple alibi. Le personnel s’interroge sur la priorité accordée aux médias sociaux et craint que le choix des sujets diffusés à la SSR soit de plus en plus dicté par des considérations de marketing et de distribution. Un sondage du SSM dans toutes les régions confirme cette perception.  Continuer …

Attaque frontale contre la SSR et le service public de médias

À l’heure de la disparition de titres de presse et des fake news, il est plus important que jamais que la SSR puisse offrir des informations et des divertissements de qualité dans tout le pays. Quatre ans après le rejet clair et net de l’initiative No Billag par la population suisse, la SSR et le service public médiatique sont à nouveau attaqués. L’initiative lancée aujourd’hui et visant à réduire de moitié la redevance radio-tv est en effet une nouvelle offensive des milieux de droite contre le paysage médiatique et la démocratie de ce pays. Elle entraînerait la suppression de nombreuses chaînes et programmes ainsi qu’un licenciement massif du personnel SSR.  Continuer …

Aujourd’hui plus que jamais : il faut investir dans le journalisme

Le Syndicat suisse des mass media (SSM) est certes déçu du résultat de la votation fédérale sur le train de mesures en faveur des médias. Mais il ne faut pas interpréter ce rejet de justesse des aides aux médias comme un refus général de la diversité des médias et de la pluralité des opinions représentées.  Continuer …

Rémunération des cadres SSR

Le Conseil d’administration de la SSR a intégré la « part variable » des cadres dans le salaire, c’est la fin d’un système archaïque qui permettait de récompenser des objectifs parfois peu avouables, comme réussir des économies, en réduisant, en partie, les emplois.  Continuer …

Oui à la diversité et à la qualité – Oui au Paquet d’aide aux médias: chaque voix compte dans cette dernière ligne droite!

Selon les derniers résultats du sondage de l’institut de recherche gfs, une tendance au NON se dessine pour le paquet d’aide aux médias, mais la proportion de OUI augmente. Le syndicat des médias syndicom et le syndicat suisse des mass media (SSM) s’engagent clairement pour un Oui au «train de mesures en faveur des médias» dans le cadre de la votation du 13 février. Les syndicats des médias considèrent que la tendance actuelle est réversible et se mobilisent pour un OUI aux urnes face aux dérives populistes.  Continuer …

Les syndicats disent OUI au paquet d’aide aux médias communiqué du 20.12.21

Dans le cadre des votations du 13 février 2022, les syndicats des médias SSM (syndicat suisse des mass médias) et syndicom ainsi que l’Union syndicale suisse (USS) s’engagent clairement pour un Oui au «train de mesures en faveur des médias». Le paquet permet de réaliser des investissements aussi bien dans le journalisme que dans les rédactions locales, et de promouvoir les médias en ligne ainsi que les radios locales et les télévisions régionales. Il renforce donc le service public médiatique et les conditions de travail dans l’étendue requise. Un Non à ce projet de loi bloquerait des années durant la politique nationale des médias et accentuerait la désertification du paysage médiatique.  Continuer …

La nouvelle Convention collective de travail SSR entrera en vigueur le 1er janvier 2022

Allongement du congé de maternité et de paternité, désignation de personnes de confiance pour les cas de mobbing et de harcèlement sexuel, augmentation du salaire minimum et possibilité de réduire son taux d’occupation en fin de carrière sans pour autant prendre sa retraite : telles sont les principales avancées négociées par le SSM avec la SSR pour la nouvelle CCT.  Continuer …

Ein einzigartiger Brain drain in der Geschichte von Radio SRF

Kurz nach der Ankündigung der SRG im Jahr 2018, das Radiostudio zu schliessen und alle Redaktionen ausser dem Inland nach Zürich umzuziehen zeigte ein internes Dokument, das uns zugespielt wurde, mit welchem Brain Drain die Chefredaktion rechnete: Es bestehe das Risiko, dass „in einem worst case rund 25 % der damaligen Belegschaft den Umzug nicht mitmachen“ würden. Heute, kurz vor dem Packen der Zügelkisten, zeigt sich: die Abgänge bei den beiden betroffenen Redaktionen sind um ein Vielfaches höher. Seit der Ankündigung des Umzugsprojekts hat sich in nur drei Jahren mehr als die Hälfte der hauptbetroffenen Teams von SRF-4-News und den Nachrichten verabschiedet.  Continuer …

Un rapport accablant qui appelle à un changement en profondeur

Aujourd’hui, le rapport du Collectif de Défense a été présenté au personnel de la RTS. Les secrétaires syndicaux du SSM romands l’ont reçu hier soir seulement après avoir signé une clause de confidentialité qui n’était pas prévue dans le mandat initial. Le rapport confirme les positions du SSM alors que les mesures proposées par la SSR sont largement insuffisantes et que les engagements à mener des enquêtes sur la chaîne de responsabilité manquent toujours.  Continuer …

Des décisions qui appellent à des ajustements importants pour rompre avec une culture d’encadrement problématique

Le Syndicat suisse des mass médias (SSM) craint que les décisions prises par le Conseil d’Administration (CA) de la SSR ne suffisent pas, à elles seules, à restaurer la confiance des employé-e-s de la SSR dans la capacité de l’entreprise à traiter les problèmes de management sans concessions. Dès lors, il est urgent de mettre en œuvre les mesures structurelles proposées par le SSM.  Continuer …

Branchenvertrag zwischen Verband UNIKOM und Mediengewerkschaft SSM geht in die Verlängerung

En 2014, l’Union des radios locales non commerciales (UNIKOM) et le Syndicat suisse des mass media (SSM) ont négocié une convention de branche. Adaptée à la réalité économique des radios affiliées, cette convention a introduit des conditions de travail équitables à la faveur de règles simples, uniformes et facilement applicables. Sa validité, qui devait arriver à échéance à la fin de 2019, a été prolongée jusqu’à la fin de 2020.  Continuer …

Les syndicats des médias SSM et syndicom dressent un bilan mitigé

Le paquet d’aide aux médias, que le Conseil national a adopté aujourd’hui, comprend, comme exigé par le Syndicat suisse des mass médias SSM et syndicom, trois parties: aide indirecte à la presse, mesures de soutien pour tous les médias électroniques et aide aux médias en ligne.
Les syndicats des médias SSM et syndicom saluent le fait que le Conseil national conçoive désormais aussi comme un paquet global le train de mesures en faveur des médias et qu’il ait accepté l’aide aux médias en ligne comme partie intégrante de ce paquet. Néanmoins, les décisions d’aujourd’hui montrent que le Conseil national légifère largement au profit des grands éditeurs et de la presse écrite. Il considère le service public médiatique de la SSR plutôt comme une nuisance que comme un service aux contribuables et il instaure à contrecœur une aide aux médias en ligne.  Continuer …

Les syndicats SSM et syndicom exigent d’aller maintenant de l’avant avec l’aide aux médias en ligne

Les experts consultés ont confirmé devant la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CCT-N) que la base constitutionnelle pour la promotion des médias en ligne est en place. Dès lors, plus rien ne s’opposait à l’adoption du paquet global pour les médias. Or la majorité bourgeoise de la CCT-N reporte à nouveau sa décision sur le paquet global. Le retard politique de l’aide aux médias arrive précisément à un moment où les médias auraient particulièrement besoin de soutien en raison de la crise du coronavirus. Ne pas agir maintenant en termes de politique des médias, c’est accepter que de nombreux médias en ligne ne verront plus le projet de loi entrer en vigueur.  Continuer …

Le SSM exige des mesures contre le harcèlement sexuel et le mobbing

Pendant des années de mobbing et de harcèlement sexuel à la RTS, la Direction ainsi que les responsables RH ont préféré fermer les yeux. Les révélations publiées samedi dernier par le journal Le Temps, si les comportements décrits sont avérés, font apparaître de manière choquante à quel point la RTS a failli à ses responsabilités. Le groupe romand du Syndicat suisse des mass media (voir le communiqué de presse du SSM Suisse romande) était intervenu dans l’affaire du cadre que l’article du Temps nomme « Robert » mais s’était heurté à des responsables de la RTS qui choisirent de faire la sourde oreille.     Continuer …

Mesures d’économie et suppressions d’emplois à la SSR : la transformation à tout prix

Le Syndicat suisse des mass media (SSM) a pris connaissance avec inquiétude des mesures annoncées par la SSR : un plan d’économie de 50 millions de francs et la suppression d’environ 250 équivalents plein temps. Ce troisième volet d’économie en deux ans est particulièrement lourd et se fait essentiellement sur le dos du personnel. Le programme de réforme et de réinvestissement n’est pas touché, il faut donc s’attendre à des licenciements supplémentaires.  Continuer …

Massnahmenpaket zugunsten der Medien: Endlich ein Lichtstreifen am Horizont

Das Schweizer Syndikat Medienschaffender SSM ist erfreut, dass der Bundesrat an seiner heutigen Sitzung das Massnahmenpaket zur Medienförderung verabschiedet hat. Vor dem Hintergrund der durch die Covid19-Pandemie beschleunigten Finanzierungskrise der Medienunternehmen und der damit verbundenen Arbeitsplatzunsicherheit für Tausende von Medienschaffenden, kommt dieser Entscheid zur rechten Zeit. Es bleibt zu hoffen, dass das Parlament sich der Dringlichkeit bewusst ist und mit einem besonnenen Umgang mit dem Massnahmenpaket dazu beiträgt, dass die mediale Vielfalt in der Schweiz trotz Covid19-Pandemie erhalten bleibt.  Continuer …

Maintien des plans d’économie malgré l’octroi de 50 millions supplémentaires : Le SSM demande la transparence pour analyser la nouvelle situation financière

Le SSM a accueilli favorablement la décision du Conseil fédéral d’allouer à la SSR, à compter de janvier 2021, 50 millions de francs supplémentaires par an provenant des recettes de la redevance. Il s’agit d’une décision importante et attendue de longue date qui, d’une part, compense la baisse des recettes publicitaires et, d’autre part, valorise et reconnaît le rôle important joué par le service public audiovisuel. Si l’augmentation de la dotation de la SSR sur les recettes de la redevance est saluée, moins réjouissante est la réduction du montant de la redevance radio-tv en ces temps incertains, en l’absence de stratégie durable pour la sauvegarde de la diversité des médias en Suisse  Continuer …

Communiqué aux médias: Baisse de la redevance de réception = affaiblissement du service public audiovisuel en Suisse !

Le Syndicat suisse des mass media (SSM) déplore les décisions du DETEC concernant la redevance de radio-télévision. Selon la communication publiée aujourd’hui par le DETEC, les prestataires de l’audiovisuel de service public ainsi que Keystone-SDA-ATS auront droit, dans l’immédiat, à davantage de moyens provenant de la redevance. Mais une nouvelle baisse de la redevance est d’ores et déjà envisagée. Une stratégie durable pour assurer la diversité des médias en Suisse semble faire défaut.  Continuer …

Exercice SSR 2019: récompenser le personnel en 2020

Le SSM, Syndicat suisse des mass media, prend note du résultat annuel négatif de la SSR pour 2019, résultat qui n’est pas seulement la conséquence de la baisse des recettes publicitaires et du plafonnement de la part de la redevance de la SSR, mais également des investissements prévus dans le plan de restructuration imposé à la suite de la votation sur l’initiative « No Billag ». Outre ces investissements, ce plan comprend un important programme d’économies à la réalisation duquel le personnel de la SSR contribue largement depuis 2018. Aujourd’hui, face aux conséquences de la pandémie de Covid-19, le SSM demande à la SSR de donner à son personnel un sentiment de sécurité et de s’abstenir de toute nouvelle suppression de postes en 2020.  Continuer …

Les gens avant les murs ! Actions dans plusieurs studios SSR

Ce jeudi 12.12.2019, premier jour d’une réunion de deux jours du Conseil d’administration de la SSR à Berne, le SSM a mené des actions dans toutes les régions. C’était l’occasion, pour les professionnel-le-s de l’audiovisuel de service public, de rappeler au Conseil d’Administration que l’entreprise n’a pas vocation à devenir un acteur du secteur de l’immobilier. En effet, la population suisse a soutenu à 71,6% la production d’émissions de radio, de télévision et de contenus pour le web, et non la construction de bâtiments coûteux.  Continuer …

Medienmitteilung zum Umzug von SRF-Radio-Redaktionen Bern nach Zürich

Das Schweizer Syndikat Medienschaffender SSM nimmt mit Bedauern Kenntnis vom Entscheid der Geschäftsleitung SRF, die insgesamt rund 70 Mitarbeitende der Redaktionen SRF4News und Nachrichten nach Zürich zu zügeln. Das ist ein Verlust für den Journalismus in der Hauptstadt – und im speziellen für das Radiostudio Bern. Das SSM wird sich nun dafür einsetzen, dass der Entscheid sozialverträglich umgesetzt wird. Will heissen: Gute Bedingungen für Pendler und Pendlerinnen, Alternativen für AussteigerInnen, Klarheit über die zukünftigen Rollen.  Continuer …

Communiqué de presse: Les coupes budgétaires prévues chez Keystone-SDA mobilisent le personnel

Contrairement à ce que prévoit la charte rédactionnelle, le personnel n’avait pas été associé aux changements de rédacteur en chef de l’agence de presse Keystone-SDA. La rédaction n’a pas non plus participé au programme d’économies de 800 000 francs porté au budget 2020. Le personnel a donc adopté à l’unanimité une résolution à l’intention du conseil d’administration et de la direction générale. Les syndicats SSM et syndicom et l’association professionnelle impressum soutiennent la résolution adoptée par les employés lors d’une réunion du personnel le 17 octobre.  Continuer …

Medienmitteilung: Gewerkschaftliche Kritik an der geplanten Konzessionsübertragung von Radio Planet 105 auf die Tamedia AG

Désolé, cet article est seulement disponible en Allemand: Die Veranstalterkonzession von „Planet 105“ soll auf Gesuch des bisherigen Inhabers Roger Schawinski bzw. seiner Radio 1 AG an den Branchenriesen Tamedia übertragen werden. Tamedia beabsichtigt, den Sender in „20 Minuten Radio“ umzubenennen und möchte die Veranstalterkonzession bis Ende 2024 verlängern. Der Sender soll aber weiterhin durch die Radio 1 AG betrieben werden, mittels eines Dienstleistungsvertrags mit der Tamedia.  Continuer …

Medienmitteilung des SSM: « Vielfalt statt Konzentration » – SRG soll die Chance ergreifen und eine Lösung suchen

In einer anderthalbstündigen Debatte hat der Ständerat die parlamentarische Initiative Vonlanthen «Vielfalt statt Konzentration» diskutiert. Zufrieden nimmt das Schweizer Syndikat Medienschaffender SSM zur Kenntnis, dass sich der Ständerat so intensiv mit den Zentralisierungsplänen der SRG befasst hat. Der Initiant hat den Vorstoss zurückgezogen, damit die SRG ihren Entscheid nochmals überdenkt. Das SSM fordert die SRG dazu auf, endlich nach einem Kompromiss zu suchen. Dass die Hälfte der Votanten für die parlamentarische Initiative war, sollte ihr zu denken geben.  Continuer …

Communiqué de presse du ssm: la SSR et ses projets de réforme

Il y a 20 ans, la SSR externalisait le centre de production technique de SRF et créait ainsi le tpc. Elle vient de décider de le réintégrer à SRF. Parallèlement, la SSR entend créer un nouveau centre de compétence numérique qui sera placé sous la direction de SWISS TXT SA. L’opération s’accompagne de la suppression d’une quarantaine de postes. Le Syndicat suisse des mass media (SSM) déplore cette politique erratique des responsables de la SSR menée sur le dos du personnel.  Continuer …

Communiqué de presse: Grâce aux solutions du personnel, la direction de la RTS n’a pas besoin de toucher à l’emploi

La part de la RTS dans le plan d’économies de 100 millions confirmé par la SSR le 9 octobre 2018 devrait s’opérer sans toucher à l’emploi. C’est ce que montre la consultation du personnel menée durant le mois de janvier 2019. Les propositions du personnel concernent des économies substantielles dans le domaine des infrastructures, des nouvelles recettes et des gains de productivité grâce à une organisation moins verticale, sans surcharge pour les équipes de travail.  Continuer …

La Suisse a besoin d’une loi sur les médias plus courageuse

Communiqué de presse conjoint de
Arbus, fög, impressum, media FORTI, Médias pour tous, SSM, Suisseculture, Syndicom, UNIKOM, USS et Association Media d’Avenir.
La nouvelle loi fédérale sur les médias électroniques apporte des réformes importantes. Mais les propositions sont insuffisantes pour maintenir des médias forts à l’ère du numérique. De nombreuses associations du secteur des médias et de la société civile exigent donc une loi plus courageuse.  Continuer …

Mesures d’économies et suppressions de postes à la SSR : tout n’est pas joué

Le Syndicat suisse des mass media (SSM) a pris connaissance des principaux éléments du programme d’économies présentés par le Conseil d’administration de la SSR. En mars, la SSR déclarait vouloir limiter autant que possible le nombre de licenciements. Elle en annonce toutefois 250 aujourd’hui, un chiffre important pour une branche déjà sinistrée. L’agenda décidé par l’entreprise fait porter un lourd fardeau d’incertitude aux employé-e-s qui sont à la veille de leurs vacances.  Continuer …

Streiken lohnt sich!

Die Mediengewerkschaft SSM ist sehr erfreut über den heute vorgestellten Vergleich, der zwischen SDA-Belegschaft und der SDA-Spitze vor der Einigungsstelle des Bundes abgeschlossen wurde. In dem heute unterschriebenen Vergleich verpflichtet sich die SDA, die bereits entlassenen über 60- bzw. über 61-jährigen Mitarbeitenden wieder einzustellen.  Continuer …

Les syndicats des médias soutiennent le projet de loi sur les médias et exigent son traitement rapide

Les syndicats des médias SSM et syndicom saluent l’orientation que poursuit le Conseil fédéral avec la loi sur les médias. Car le financement des prestations journalistiques indispensables à la société n’est pas garanti. La pluralité des médias est menacée en Suisse. C’est pourquoi un soutien direct aux prestations journalistiques s’impose plus que jamais. Indépendamment de la diffusion de contenus, l’aide aux médias doit commencer au niveau de la qualité et de la diversité.  Continuer …

NON net à No Billag, soutien clair à l’audiovisuel de service public

Le Syndicat suisse des mass media SSM a pris connaissance avec soulagement et satisfaction du verdict des urnes. Après des mois de vives controverses et de discussions parfois difficiles pour le personnel concerné, le peuple suisse a fait le choix de la sagesse et a manifesté son soutien à l’audiovisuel de service public financé par la redevance et indépendant de sources commerciales de financement. Les votants ont ainsi montré leur attachement à l’audiovisuel de service public et au principe de solidarité.  Continuer …

No Billag: une initiative qui détruit des milliers d’emplois

Tout le monde parle aujourd’hui de No Billag. L’une des conséquences les plus catastrophiques de cette initiative n’est pourtant presque jamais abordée dans les débats, à savoir ses effets économiques et le destin de milliers de personnes qui, si elle était acceptée, perdraient leur emploi. Une partie importante de ces professionnel·le·s sont organisé·e·s au sein du Syndicat suisse des mass media (SSM).  Continuer …

Communiqué de presse

Le Conseil fédéral fixe la date de la votation populaire sur l’initiative « No Billag », baisse le montant de la redevance par ménage à un franc par jour et plafonne les recettes de la redevance versées à la SSR. Ces mesures auront de graves conséquences pour le personnel de la SSR.  Continuer …

Communiqué aux médias: Les associations syndicales de la branche des médias se réjouissent du rejet par le Conseil national de l’initiative No Billag et du contre-projet

Les trois associations nationales de journalistes et professionnels des médias – SSM, impressum et syndicom – applaudissent la décision du Conseil national qui rejette l’initiative No Billag sans lui opposer de contre-projet et envoie un message clair à la population.
Le Conseil national s’est ainsi prononcé pour le principe du maintien d’un service public fort dans le domaine des médias électroniques.
Il est important dans ce contexte de considérer l’argument politique général qui l’a emporté au Conseil national : au vu des changements douloureux qui affectent le secteur des médias, il faut conserver un service public fort afin d’assurer dans toutes les régions une offre journalistique suisse, indépendante et variée.

Pour plus de renseignements :
Melanie Berner, responsable de la politique des médias SSM, 076 441 52 42
Stephanie Vonarburg, secrétaire centrale syndicom, 079 773 40 53
Urs Thalmann, secrétaire central impressum, 076 420 26 56

 

Communiqué de presse – Branche des Médias: les organisations syndicales recommandent au Conseil national de rejeter «No Billag»

Jeudi 14 septembre 2017, l’initiative «No Billag» sera débattue au Conseil national. Les trois organisations nationales regroupant les journalistes et les professionnels des médias – SSM, impressum et syndicom – exigent à l’unanimité de rejeter l’initiative et de renoncer à un éventuel contre-projet. Une suppression ou une réduction des redevances restreindrait de manière radicale l’offre journalistique en Suisse et aurait des conséquences catastrophiques pour la société et la démocratie.  Continuer …

syndicom, impressum et SSM très étonnés de la décision de la commission „médias“ du Conseil national

Les trois organisations des médias syndicom, impressum et SSM sont très étonnées de la décision de la commission des transports et des télécommunications CTT de reporter la décision finale sur l’initiative populaire « No Billag » en attendant des clarifications supplémentaires de la part de l’administration. Concrètement, la commission a demandé à l’administration d’élaborer deux variantes de réduction de budget pour la SSR : réduction de 17% du produit de la redevance dans un cas, de 37% dans l’autre.  Continuer …

Les journalistes se réjouissent de la position claire du Conseil des Etats sur l’initiative «no Billag»

En tant que représentantes des journalistes suisses, les organisations SSM, syndicom et impressum se félicitent de la position du Conseil des Etats, qui rejette à l’unanimité l’initiative «No Billag». Le Conseil des Etats estime à juste titre que l’initiative nuit à la démocratie et à la tradition suisse garante d’une couverture médiatique pour toutes les régions et toute la population, conformément au principe de la solidarité. Par ailleurs, le Conseil des Etats souligne qu’il est important pour la démocratie d’avoir une couverture médiatique de haute qualité, indépendante et diversifiée.  Continuer …

Le SSM salue l’élection de Gilles Marchand comme directeur général de la SSR

En sa qualité de partenaire social de la SSR, dont il représente près de 2’700 collaborateurs et collaboratrices, le Syndicat suisse des mass media accueille avec satisfaction l’élection de Gilles Marchand au poste de directeur général de la SSR. Gilles Marchand connaît parfaitement la SSR et le paysage des médias en Suisse. Il défend sans ambiguïté l’esprit du service public dans le domaine des médias, ce qui est essentiel à l’heure où la SSR fait face à une vaste offensive.  Continuer …

Loi sur le renseignement : les journalistes craignent pour la protection des sources

Les journalistes, organisés dans les trois organisations professionnelles et syndicats SSM, syndicom et impressum se prononcent ensemble contre la loi sur le renseignement, parce qu’elle met en danger la protection des sources. Les trois organisations invitent le Parlement à revoir sa copie dans le sens d’un respect explicite et renforcé de la protection des sources.  Continuer …

Mise en garde des syndicats des médias: la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national veut restreindre la liberté des médias

Les trois organisations des professionnels des médias et des journalistes en Suisse – SSM, syndicom et impressum – mettent en garde contre la récente décision de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N) qui entend transférer l’essentiel de la compétence d’octroyer les concessions de radio et télévision du Conseil fédéral au Parlement. En déposant une telle motion, la CTT-N ouvre tout grand la porte à une politisation des médias, car elle compromet leur indépendance à l’égard des partis politiques.  Continuer …

Communiqué de presse: le SSM est profondément déçu

En dépit de plus de 400 propositions faites par le personnel pour sauver des postes et la renonciation à toute mesure salariale pour l’année 2016, la SSR maintient sa décision de supprimer 250 postes de travail. Le SSM invite la SSR à mettre en œuvre le plan social sans lourdeur bureaucratique et de manière socialement supportable. Il faut que la SSR exploite la marge de manœuvre qui lui reste pour éviter autant que possible les licenciements.  Continuer …

Anhörung RTVG: Stellungnahme der Mediengewerkschaft SSM

Das Schweizer Syndikat Medienschaffender SSM (in welchem vor allem das Personal der SRG und der privaten Radio/TV-Stationen organisiert ist) befürwortet die vorgeschlagene Verordnung und damit die Umsetzung der RTVG-Revision.
Grundsätzlich beurteilt das SSM den Entwurf als gut und richtig.  Continuer …

SSM se réjouit de l’augmentation des ressources pour la formation radio/TV

Il y a désormais accord entre les deux Chambres fédérales sur l’affectation des excédents de redevance non utilisés. Dans le cadre de la révision totale de la loi sur la radio et la télévision (LRTV), le Conseil national a décidé d’affecter à la formation et au perfectionnement professionnels les fonds non utilisés de la redevance destinée aux diffuseurs locaux et régionaux. Il s’est ainsi rallié à la position du Conseil des Etats et la décision est dès lors définitive.  Continuer …

Syndicats, maisons d’édition et entreprises de radio/TV ensemble au Conseil national

Une alliance aussi surprenante que remarquable : le Syndicat suisse des mass media SSM, l’Association des éditeurs Médias Suisses, les associations des radios privées ASRP/RRR et l’Association des télévisions régionales suisses TeleSuisse invitent, dans une lettre commune, le Conseil national à défendre la formation et le perfectionnement professionnels dans la révision de la LRTV.  Continuer …

La valeur qualité

Pour les professionnels des médias du SSM, la qualité revêt une importance tant dans le processus de travail que dans les programmes. Le SSM a donc consacré son assemblée nationale des délégués – qui s’est tenue à Zurich le 16 mai 2014 – aux exigences de qualité propres au service public.  Continuer …

Non à l’impôt sur les médias proposé par l’UDC

Lors de la session en cours, le Conseil national se penchera sur la révision partielle de la loi sur la radio et la télévision. Le SSM est favorable au changement de système en vertu duquel la redevance de réception ne sera plus liée à la possession d’un appareil de réception. Le SSM s’oppose fermement à la revendication de l’UDC visant à percevoir la redevance avec l’impôt fédéral direct et d’en faire apparaître le montant dans les comptes d’Etat.  Continuer …

Le SSM a un nouveau président

Ruedi Bruderer est le nouveau Président du Syndicat Suisse des Mass media (SSM). Il était jusque-là vice-président. Ruedi Bruderer prend la succession de Barbara Büttner, qui quitte la présidence après 12 ans.  Continuer …

Conférence médias et genre

An der Tagung vom 27. Mai in Bern von SSM, syndicom und impressum zum Thema «Medien und Geschlecht: Wer macht die News – wer wird gezeigt» haben rund 100 Medienschaffende und an der Gleichstellung von Mann und Frau Interessierte teilgenommen.  Continuer …

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Chercher