Nouvelles mesures d’économie à la SSR – Personnel SSR : le citron est complètement pressé !

Nouvelles mesures d’économie à la SSR Personnel SSR : le citron est complètement pressé !

Le Syndicat suisse des mass media (SSM) prend acte avec une vive inquiétude des mesures d’économie supplémentaires de 50 millions de francs* décidées par la SSR pour faire face à l’érosion des recettes publicitaires.

Certes, la SSR ne saurait être tenue pour responsable de l’érosion générale des recettes publicitaires qui touchent toute la branche des médias en Suisse. Mais cette évolution n’est en tous les cas pas imputable au personnel de la SSR, ce citron qui a déjà été pressé jusqu’à la dernière goutte. Et l’annonce de la SSR est d’autant plus choquante qu’elle arrive alors que le peuple a clairement exprimé le 4 mars 2018 son soutien à un service public fort dans le domaine des médias.

Un service public de médias fort et de qualité n’est possible que si les collaboratrices et les collaborateurs de la SSR disposent de suffisamment de temps pour leur travail. Or le personnel de la SSR a été soumis ces dernières années à une pression de plus en plus forte à la suite des différents plans d’économie et a atteint la limite de ses capacités. Une nouvelle augmentation de la productivité du personnel n’est tout simplement plus possible sans compromettre sérieusement l’étendue et la qualité des productions de la SSR.

Les mesures concrètes qu’implique ce nouveau plan d’austérité ne sont pas encore connues. La SSR prévoit d’associer le syndicat, son partenaire social, à la suite des opérations. Nous veillerons à ce que cet engagement soit tenu.

Le SSM entend élaborer, avec le personnel de la SSR, des alternatives aux suppressions d’emplois et les soumettra à la Direction de la SSR. Nous demandons que les responsables de la SSR examinent ces propositions avec le plus grand sérieux et que ces nouvelles mesures d’économie ne se traduisent pas par une pression supplémentaire sur le travail quotidien du personnel.

 

* Le soir du refus de l’initiative No Billag par 72,4 % des voix, la SSR a annoncé un premier train de mesures d’économies de 100 millions de francs.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Publications

Edito
 Magazine des médias

Chercher