CCT SSR: ouverture de nouvelles négociations

Rappel des faits: après l’échec des négociations, le 15 mai dernier, la Conférence professionnelle du SSM demandait à la SSR, le 22 juin, de revenir à la table des négociations. Fin juin, le Conseil d’administration de la SSR acceptait ce principe. Le 9 juillet, le SSM, représenté par sa présidente, Barbara Büttner, et son secrétaire central, Stephan Ruppen, convenait de la suite de la procédure avec le directeur général de la SSR, Roger de Weck.

Calendrier des négociations: ambitieux mais réalisable

L’entretien avec Roger de Weck n’a duré qu’une heure et n’a évidemment pas permis d’aborder les questions de fond liées à la CCT. Nous avons en revanche pu décider de la suite des opérations : deux nouveaux rounds de négociations auront lieu le 10 et 11 septembre et les 20 et 21 septembre 2012. Conformément à nos règles statutaires, la Conférence professionnelle du SSM se réunira auparavant, le 5 septembre, afin de définir un nouveau mandat de négociations. Si les négociations aboutissent à un accord, le résultat sera soumis à la Conférence professionnelle en octobre 2012, puis à une votation générale des membres (probablement fin octobre). C’est au plus tard lors du Congrès du SSM des 8 et 9 novembre 2012 à Lucerne que nous saurons si le personnel de la SSR bénéficiera encore d’une CCT en 2013 ou si nous vivrons un vide contractuel. Ces échéances sont certes très serrées mais nous devrions réussir à tenir ce calendrier car nous pourrons nous fonder sur les résultats des cinq précédents rounds de négociations et ne devrons donc pas recommencer à zéro.

Le SSM prépare également un éventuel vide contractuel

Le SSM souhaite que ces négociations aboutissent. Si cependant nos efforts échouaient, nous devons être prêts à faire face à un vide contractuel. Dans les semaines qui viennent, le SSM informera très précisément ses membres sur les conséquences d’un tel vide contractuel, en particulier pour les conditions de travail et pour les rapports entre partenaires sociaux. Il est  également indispensable de se préparer à un vide contractuel en raison du refus catégorique du directeur général de la SSR de prolonger la durée de validité de la CCT actuelle.

Informations sur des décisions importantes

Outre les négociations contractuelles, nous devrons nous pencher sur plusieurs sujets importants au cours de ce deuxième semestre, notamment la révision de la Loi fédérale sur la radio et la télévision qui sera discutée aux Chambres fédérales et l’éventuel passage de la caisse de pension SSR du régime de primauté des prestations à un régime de primauté des cotisations.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Publications

Edito
 Magazine des médias

Chercher