De Weck veut un nouveau départ pour le partenariat social

Lors de sa séance du 20 janvier, le Comité national du SSM a discuté de la visite inaugurale du nouveau directeur général Roger De Weck au SSM, et salue l’offre qu’il a faite de renouveler le partenariat social sur la base de la confiance. Lors de la rencontre de deux heures, les partenaires sociaux ont discuté des perspectives financières de la SSR et du futur de la CCT. Indépendamment du contenu de la prochaine CCT, le SSM et la SSR sont conscients de la nécessité d’améliorer durablement les relations de partenariat social.

Un partenariat social basé sur la bonne foi contractuelle

Un partenariat loyal ne peut fonctionner que si, d’une part, les contrats et les accords sont respectés, et, d’autre part, si les dispositions de la CCT sont interprétées de bonne foi. Le fait que pour la première fois un directeur général ait osé se déplacer dans les bureaux du syndicat pourrait être un indice d’un changement de valeurs sous De Weck. Un autre résultat positif à souligner est le souhait de tenir des rencontres au sommet régulières entre la DG et le SSM. Le contact direct avec le directeur général est une mesure susceptible d’inspirer la confiance.

Media sociaux, convergence des médias, une CCT pour les radios et les TV privées, et beaucoup d’autres sujets

Le Comité national s’est en outre penché sur les nombreux défis de l’année 2011. La convergence des médias reste un thème durable, car la mise en œuvre est désormais en cours et tout ne se déroule pas sans problème. Par exemple, on voit mal pourquoi dans les unités d’entreprise convergentes, tous les collaborateurs ne sont pas exonérés du paiement de la redevance radio TV. C’est la position que défendra le SSM auprès de la direction générale.

La publication d‘une ligne de conduite en matière de «médias sociaux» à la SSR a acquis un caractère explosif, en raison des blogs et de Facebook. De nombreuses demandes sont parvenues au syndicat. Les collaborateurs sont préoccupés par les limitations parfois étendues à leur liberté d’expression. Le SSM a clarifié les questions juridiques et éthiques et organisera une assemblée sur ce thème.

Dans les médias électroniques privés, la conclusion de contrats d’entreprise ou de contrats collectifs de travail est de plus en plus urgente. La branche s’est développée de telle sorte que les conditions de travail doivent désormais être réglées collectivement avec les représentants du personnel.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Publications

Edito
 Magazine des médias

Chercher