Déclaration de principe du Comité national du SSM sur les mesures d’économies annoncées par la SSR

Le SSM refuse le plan d’économies présenté par la SSR et s’oppose à tout licenciement.

A la suite des assemblées du personnel dans les unités d’entreprise et des discussions dans les groupes, le Comité national du SSM a adopté la déclaration de principe ci-après:

  1. Les postes non repourvus amputeront l’effectif de la SSR de plus de 130 postes et engendreront un surplus de travail considérable pour le personnel restant. Autrement dit, les collaborateurs et les collaboratrices contribueront dans une large mesure à l’assainissement des finances de la SSR.
  2. Il faut impérativement mettre en œuvre sans aucun licenciement les mesures d’économie annoncées pour un montant de 40 millions de francs.
  3. Le SSM demande à la SSR de compenser les manques à gagner en puisant sur ses fonds propres ou/et par des déficits limités dans le temps, jusqu’à ce que le financement de la SSR par le nouveau système de redevance soit clairement établi.
  4. Il faut vérifier précisément le potentiel d’économie des différents investissements et projets prévus. Le SSM exige une transparence complète non seulement sur le plan d’économies de 40 millions, mais également sur tous les programmes d’économies et d’efficience en cours, qu’ils aient ou non un impact sur le personnel.
  5. Le SSM participera activement à la procédure de consultation et proposera des alternatives permettant de réaliser les économies nécessaires sans recourir à des licenciements. Les collaboratrices et les collaborateurs sont invités à communiquer leurs propositions au secrétariat SSM de leur région.

La présente déclaration de principe a été adoptée à l’unanimité par les membres du Comité national.

Secrétariat central SSM, 9 octobre 2015

 

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Publications

Edito
 Magazine des médias

Chercher