Informations du Comité national du SSM

Le SSM s’engage pour un OUI à la révision de la LRTV et une meilleure protection des données en cas de maladie

Nous entrons bientôt dans une phase cruciale de la campagne pour la votation sur la nouvelle LRTV. Le SSM s’engage depuis plusieurs semaines pour le OUI  
–    Par un dossier argumenté sur notre site internet
–    En commentant les articles de presse négatifs
–    Et bientôt par de courtes vidéos diffusées sur youtube
D’autres informations sont disponibles ici : http://lrtv-oui.ch/comite/

Pour des raisons évidentes, il est difficile pour les employé/e/s de la SSR et du tpc de défendre ouvertement un oui à la LRTV. En revanche, nul ne peut leur interdire d’inviter leur entourage à le faire. Ce que nous recommandons vivement.

Respect et protection des données dans les contacts avec les salarié-e-s malades

Le SSM a critiqué à de nombreuses reprises, par courrier et lors de séances, la pratique des visites à domicile et des procurations trop inquisitrices de l’assurance CSS (assurance perte de gain de la SSR en cas de maladie). Désormais la CSS réduira les visites domiciliaires au strict nécessaire, les annoncera correctement et conduira ces visites sur un terrain neutre. Les procurations ont été modifiées. Il ne sera plus possible pour la CSS d’obtenir des informations sur les employé/e/s de la SSR et du tpc auprès d’autorités comme les services sociaux, l’Office des poursuites et faillites ou le Contrôle des habitants. Un coup d’arrêt a également été donné à l’échange d’informations avec d’autres assurances sociales comme l’assurance maladie, l’assurance accident ou la prévoyance professionnelle.

Une grande enquête sur la qualité en vue

Comme nous l’avions annoncé il y a quelques mois, le SSM va mener une enquête nationale sur la qualité. Celle-ci aura lieu en septembre 2015. Il y sera également question de stress grandissant, d’intensification du travail, d’effets de la convergence, etc., autrement dit aussi de qualité des conditions de travail. Nous vous invitons à participer nombreux à cette enquête le moment venu.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Chercher