La valeur qualité

Le Syndicat suisse des mass media a tenu son assemblée des délégués le 16 mai 2014

Pour les professionnels des médias du SSM, la qualité revêt une importance tant dans le processus de travail que dans les programmes. Le SSM a donc consacré son assemblée nationale des délégués – qui s’est tenue à Zurich le 16 mai 2014 – aux exigences de qualité propres au service public. Réunis en ateliers, les délégués ont analysé les situations structurelles qui font obstacle à la qualité. La principale cause de la baisse de la qualité est ainsi apparue très clairement : produire toujours plus avec toujours moins de moyens.

Le SSM va lancer une vaste enquête afin de montrer le point de vue du personnel sur la question de la qualité. Il entend intervenir également au plan politique. Dans le contexte de la révision en cours de la LRTV, il défend l’allocation des excédents des ressources de la redevance à la formation continue.

La liberté des médias : un bien précieux dont il faut prendre soin

Ueli Maurer, le conseiller fédéral en charge du DDPS, attaque frontalement les journalistes de la télévision SRF alors qu’il a précisément la possibilité d’exprimer son opinion. En Valais, c’est un tribunal qui interprète les mesures superprovisionnelles, une voie de droit par ailleurs inconstestée, de manière telle qu’elle revient à empêcher un véritable travail journalistique. Les professionnels des médias s’opposent à ces signaux qui témoignent de la volonté d’impressionner les médias afin de les museler.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Publications

Edito
 Magazine des médias

Chercher