Le Conseil national apporte son soutien au service public radio/tv

Un commentaire du SSM sur le débat LRTV de Philipp Cueni, SSM

A l’avenir, tous les ménages devront payer la redevance radio/TV. Avec cette décision, le Conseil National reconnaît le rôle que jouent les médias de service public dans le débat démocratique. Toutes les motions de l’UDC – avec le soutien partiel du PLR – pour affaiblir la SSR ont été refusées. La ministre en charge des médias, Doris Leuthard, a clairement reconnu le rôle de la SSR.

Pour les professionnel-le-s des médias, il est important que la transformation de la redevance en impôt ait été refusée. Cette intégration de la redevance radio/tv dans les comptes de l’Etat aurait gravement compromis l’indépendance des diffuseurs envers l’Etat et les partis politiques.

Plusieurs voix de divers bords ont exigé que la mission du service public audiovisuel soit redéfinie : Que doit-il offrir ? Qu’est-ce qui ne figure plus parmi ses prestations ? Il n’y a pas d’objection à ce que ce débat de principe ait lieu. Cependant il ne doit pas être mené comme l’entend l’UDC, dans le seul but de réduire massivement le mandat de la SSR. Les propositions qu’elle a déjà faites dans ce sens ont toutes été écartées.

Ce qui a frappé lors de ce débat au Conseil national, c’est la convergence de nombreuses positions de l’UDC, de l’Association des Editeurs (médias suisses) et d’Economiesuisse contre la SSR. Bien que les stations de radio et de télévision privées n’aient aucune restriction concernant leurs programmes, les trois associations veulent réduire le programme de la SSR. Cette position n’apporte aucun bénéfice aux radio/tv privées et limite l’offre pour le public.

Le SSM regrette que l’affectation du surplus de perception de la redevance à la formation des employé-e-s des radio/tv privées ait été rejetée de justesse. L’affaire est désormais entre les mains du Conseil des Etats.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Chercher