Attaque de hackers sur des ordinateurs de journalistes

Le SSM est inquiet de cette nouvelle forme de violation de la protection des sources des journalistes.

Des hackers se seraient introduits dans des ordinateurs de la RTS et du Temps. Les deux médias ont déposé plainte contre inconnu. Le SSM soutient cette démarche.
Ce cas indique une fois de plus que la protection des sources et la liberté journalistique de mener des recherches doivent être solidement défendues. La protection technique des données journalistiques doit aussi désormais faire l’objet d’une attention accrue.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Chercher