Un résultat satisfaisant

Le Comité national du SSM a approuvé les mesures salariales négociées entre le SSM et la SSR :

Compensation du renchérissement : 1,9 %

Le personnel touchera une augmentation de 1,9 % au titre de la compensation du renchérissement (exception: les personnes dont le salaire atteint 110 % du salaire de référence, pour qui la compensation du renchérissement atteindra 0,95 %). Le montant de 1,9 % équivaut à environ 75 % du renchérissement prévu pour cette année.

Allocation unique de 500 francs (au pro rata du volume de travail)

Cette allocation est une contribution supplémentaire à la compensation du renchérissement.

La SSR paie le rachat des augmentations salariales à la caisse de pension

La SSR prend en charge elle-même le rachat, qui est normalement déduit du salaire, pour la première année de l’augmentation. Le personnel profitera donc intégralement de l’augmentation de 1,9% puisqu’il n’y aura pas de déduction pour la caisse de pension. Suivant l’âge, ces déductions peuvent atteindre 85 % de l’augmentation salariale. Cette mesure est particulièrement favorable aux salariés les plus âgés car le pourcentage de rachat augmente avec l’âge.

Part de la masse salariale consacrée au développement salarial

De plus, pour la progression des salaires inférieurs au salaire maximum, la SSR réservera, suivant les besoins des unités d’entreprise, entre 0,7 % et 1,1 % de la masse salariale CCT.

Dates de mise en œuvre des mesures

La compensation du renchérissement sera accordée dès le 1er janvier 2009 ; les augmentations salariales individuelles seront versées en avril 2009, avec effet rétroactif au 1er janvier 2009.

 

 

 Contribuer

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Autres langues

Rumantsch

English 

Chercher