Branchenvertrag zwischen Verband UNIKOM und Mediengewerkschaft SSM geht in die Verlängerung

Communiqué de presse

En 2014, l’Union des radios locales non commerciales (UNIKOM) et le Syndicat suisse des mass media (SSM) ont négocié une convention de branche. Adaptée à la réalité économique des radios affiliées, cette convention a introduit des conditions de travail équitables à la faveur de règles simples, uniformes et facilement applicables. Sa validité, qui devait arriver à échéance à la fin de 2019, a été prolongée jusqu’à la fin de 2020.

En automne 2020, UNIKOM et le SSM ont engagé des négociations pour réviser et améliorer la convention de branche. À la mi-décembre 2020, les partenaires contractuels ont accepté le résultat des négociations. La nouvelle convention de branche est une véritable avancée. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2021 et sera valable jusqu’à la fin 2025.

À côté de la CCT SSR, la Convention de branche UNIKOM-SSM est le seul contrat collectif de travail dans les médias en Suisse alémanique. Elle s’applique au personnel des radios privées non commerciales et est une référence importante pour le secteur des radios privées en général.

La nouvelle convention de branche introduit différentes améliorations :

  • une solution en matière de droits d’auteurs qui concilie les intérêts des auteur·rices et des diffuseurs radios.
  • un salaire minimum ayant validité générale. Ce salaire est passé de 4000 à 4500 francs pour une semaine de 40 heures. Il s’élève à 4700 francs (13 mois de salaire) pour les semaines de 42 heures.
  • une rédaction en écriture inclusive.
  • des formulations plus précises sur de nombreux aspects (service de piquet, obligation de saisir les heures de travail, protection de la personnalité, obligation d’établir un plan de service).

Elle fixe des conditions en phase avec l’évolution sociétale :

  • 3 semaines de congé paternité/congé en cas d’adoption d’un enfant
  • 16 semaines de congé maternité (salaire intégral)

À ce jour, les radios affiliées à la convention de branche sont Radio 3FACH (Lucerne), Radio Rasa (Schaffhouse), Radio Lora (Zurich), Radio Rabe (Berne), Kanal K (Aarau) et iischers Radio (Valais). Il existe également une version française de cette convention, ce qui crée la base d’une adhésion des radios non commerciales de Suisse romande.

Nous sommes convaincus que cette convention de branche établit un cadre adéquat pour des conditions de travail équitables et pour la garantie de la qualité dans les médias. Nous nous tenons à disposition pour tout renseignement complémentaire sur cette convention et ses avantages.

 

 

 Lasciare un commento

Ihr Kommentar

Bitte füllen Sie alle Felder aus.
Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

 

FacebookTwitter
Menü

Altre lingue

Rumantsch

English 

Ricerca